Critique

Thennla, A Campaign World for Mythras (VO)

Amateurs de Thennla ou simples curieux, réjouissez-vous ! Depuis quelque temps déjà, TDM propose un PDF gratuit de 32 pages donnant un aperçu général de ce monde. Voici une revue rapide du contenu de ce « guide de Thennla ».

thennla.png

Ce petit supplément était annoncé de longue date, puisque The Taskan Empire, paru il y a deux ans, y faisait référence dans son introduction. Voyons ce qu’il contient.

La forme

Le PDF est constitué de trois chapitres et dispose d’une table des matières navigable, ce qui est fort appréciable. L’illustration de couverture, qui montre une carte du monde, est relativement sommaire, mais elle a le mérite d’aller à l’essentiel.

Thennla

L’auteur précise dès le départ que le livret ne contient rien de nouveau pour qui possède déjà Shores of Korantia et The Taskan Empire. Il est donc principalement destiné aux joueurs et maitres de jeu curieux de ce monde et qui désirent en savoir plus avant de se procurer ces suppléments. Cependant, même ceux qui connaissent déjà Thennla y trouveront leur compte ; j’y reviendrais dans la conclusion.

Ces précisions faites, le chapitre commence par une description générale du monde :

  • sa géographie particulière en anneaux, avec un océan extérieur entourant une immense étendue de terre de six continents adjacents, encerclant un océan intérieur constellé d’iles de tailles diverses (voir l’illustration de couverture) ;
  • sa cosmographie, qui décrit succinctement les divers éléments de voute céleste et leurs particularismes ;
  • et ses calendriers solaire et lunaire.

Trois cartes (l’Océan intérieur et les six continents, l’Empire korantien et l’Empire taskien) complètent cette vue générale.

La découverte du monde se poursuit par une description de 40 régions différentes. Des grands empires jusqu’aux jungles les plus reculées, des courants marins aux zones océaniques étranges, le tableau est éclectique et montre toute la diversité de Thennla. Ce panorama exhaustif (au sens des informations des suppléments déjà publiés, mais d’autres sont en préparation) est un outil de référence très utile aux nouveaux venus comme aux connaisseurs, car les régions sont rassemblées au même endroit et classées par ordre alphabétique.

Personnages

La création d’un personnage pour Thennla suit le processus standard de Mythras, mais les cultures sont bien entendu spécifiques à ce monde. Le chapitre présente dix groupes culturels différents : les Albirs, les Archipéliens, les Assabiens, les Dagomiles, les tribus de Jandekot, les Jekkarines, les Korantiens, les Orcs (loin de leurs homologues tolkienniens, les orcs sont des humains à la physionomie et aux coutumes très particulières), les Taskiens et les Thennaltais.

Chaque culture contient :

  • des généralités sur les populations et leurs modes de vie ;
  • le type de la culture (civilisée, barbare, nomade ou primitive) ;
  • la ou les langues pratiquées ;
  • la ou les compétences Coutumes ;
  • les compétences culturelles  ;
  • les styles de combat typiques (avec le détail de leurs armes et, éventuellement, de leurs traits) ;
  • les passions culturelles ;
  • et les types de magie pratiqués.

Outre ces cultures, la profession de sorcier assabien est également présentée. On peut s’étonner de ne voir qu’une seule profession, car les suppléments en contiennent d’autres (le paladin korantien, l’orateur korantien, le clerc taskien, etc.), mais la contrainte de place est très probablement à l’origine de cette réduction. Le choix du sorcier assabien est cependant bienvenu, car il permet d’introduire trois nouvelles connaissances associées à la sorcellerie telle qu’elle pratiquée dans cette région du monde : Lore (Mundane Arcana), Lore (Spirit World) et Lore (Many Hells).

À noter que, dans Thennla, le score « naturel » d’une compétence est limité à cinq fois la valeur de ses caractéristiques de base. Cette règle simple explique pourquoi les améliorations magiques sont si recherchées.

Magie

La magie, très présente dans Thennla, est profondément intégrée dans chaque culture.

Le chapitre commence par expliquer l’origine, la nature et l’utilité de la magie, avant de détailler le mécanisme de régénération des points de magie. Puis, nous faisons connaissance avec les Trois Mondes : le Monde matériel, le Monde spirituel et les Mille Enfers. Le premier est le monde ordinaire où vivent les habitants de Thennla. Il est constitué de matière formée d’une proportion variable de cinq éléments : l’Air, l’Eau, la Pierre, le Feu et la Chair. Le second est le monde immatériel des esprits tel qu’il est décrit dans le chapitre sur l’animisme de Mythras ou de RQ6. Le troisième est le domaine des morts et des démons. On dit qu’il est immense et qu’il abrite l’Ombre, le sixième élément.

Le texte présente ensuite les grandes catégories d’êtres surnaturels qui peuplent ces mondes, avec leurs spécificités.

  • Les éthérés sont liés au Monde matériel, mais sont capables de se matérialiser et de se dématérialiser à volonté. Les êtres féériques de nos légendes tels que les nymphes, les satyres ou les djinns sont des éthérés.
  • Les élémentaires sont des esprits qui s’incarnent dans la matière du Monde matériel. Il n’y a pas de réel changement par rapport à Mythras/RQ6.
  • Les esprits sont les habitants du Monde spirituel. Une nouvelle compétence, la Manifestation, permet de simuler avec précision comment certains esprits peuvent s’incarner dans le Monde matériel. Avec leurs sortilèges, les sorciers ne parviennent à invoquer que les esprits capables de se manifester. Les animistes ne sont bien sûr pas soumis à cette limitation. À noter que la notion de fétiche (objet contenant un esprit lié) et de locus (lieu contenant un esprit lié) est en phase avec les règles de l’animisme de Mythras.
  • Les démons peuplent les Mille Enfers et sont contraints, pour venir dans le Monde matériel, de former un corps de matière à partir d’énergie magique. C’est pour cela que les invocations de démons sont extrêmement couteuses en points de magie. Seule la sorcellerie est capable de cet exploit.

Dans Thennla, la magie populaire est omniprésente sous la forme d’une multitude de compétences Rites, chacune associée à une culture différente. Le mysticisme est très rare, mais pas inconnu. Le statut de la sorcellerie varie considérablement d’un endroit à un autre, de la pratique débridée à l’interdiction absolue.

Le théisme est le système de magie le plus répandu et se présente sous différentes variantes. La religion personnelle (croyance développée en dehors de tout culte organisé) offre en particulier de nombreuses occasions d’aventure. Le mécanisme des pactes et faveurs (boons), nouveau par rapport à Mythras/RQ6, incarne une conception purement transactionnelle de la relation avec une divinité (ou un démon…).

Le chapitre se clôt par quelques particularités de l’animisme dans Thennla, dont la rareté de la compétence Transe et l’existence de culture hybride de prêtres-chamanes.

Notons que la partie sur la sorcellerie n’aborde pas les charmes, qui sont des enchantements temporaires, très certainement là aussi pour des raisons de place.

Conclusion

Ce guide offre un panorama fidèle de Thennla et il est idéal pour se faire une idée de ce cadre de campagne. Bien que ne contenant rien qui ne soit déjà dans Shores of Korantia et The Taskan Empire, la présentation condensée et classée de ses informations en fait un guide de référence. Vous voulez savoir quels sont les styles de combat dagomiles, les compétences culturelles d’un Taskien, les passions habituelles d’un Thennaltais ? Les réponses se trouvent en moins de 5 secondes. C’est donc un outil pratique pour la création de personnages, mais pas suffisant, car il faudra toujours avoir sous la main les suppléments adéquats pour l’équipement et les cultes. Il est idéal pour aider les joueurs à choisir leur culture, une tâche souvent déconcertante pour ceux habitués à d’autres jeux de rôle que ceux de la famille RuneQuest.

Et comme il est gratuit, il n’y a vraiment aucune raison de ne pas y jeter un coup d’œil 🙂

Enfin, je peux annoncer qu’une traduction française est en cours et qu’elle devrait voir le jour sous peu.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Thennla, A Campaign World for Mythras (VO) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s