Mythras

Emblèmes des 44 cités-États de Korantie

Voici les emblèmes de toutes les cités-États de l’empire korantien que j’utilise pour ma campagne. Comme, en Korantie, chaque cité incarne un aspect d’Orayna, la Reine céleste, le fond de chaque emblème représente le bleu du ciel (cette couleur est connu sous le nom de bleu céleste au delà de la Korantie). Les meubles de ces emblèmes sont systématiquement de couleur or en l’honneur du dieu Lanis, l’Empereur solaire. Le respect de ces deux règles témoigne de l’acceptation des rites korantiens.

Note : la plupart des images utilisées pour fabriquer les emblèmes proviennent de http://thenounproject.com.

  • Agissène : temple et rameau de vigne. L’architecture en coupole est typique d’Agissène. Agissène produit des vins parmi les meilleurs de Korantie (dont le fameux morado).
  • Aranéla : flambeau. Le flambeau est un élément de nombreux rituels korantiens, utilisé notamment lors des festivals et épreuves sportives.
  • Asbéra : artichaut. Ceux d’Asbéra sont particulièrement gouteux.
  • Avella : papillon.
  • Boletta : coquillage
  • Borissa : trident. Le trident représente la nature à la fois maritime et militaire de Borissa.
  • Bosippa : le cheval de mer.
  • Enkyste : l’aspis solaire.
  • Éraklé : l’aigle.
  • Hatrya : la grappe de raisin. Le territoire d’Hatrya est célèbre pour ses vins de grande qualité.
  • Héba : poterie. Les poteries de la cité-État d’Héba comptent parmi les plus fines de l’art korantien.
  • Himéla : cygne. Le cygne représente à la fois la force et la liberté. Le symbole a été conservé après la révolution démocratique.
  • Hispola : galère sur la mer.
  • Kéba : grand vase.
  • Kerkendra : lyre. Kerkendra abrite de nombreux musiciens de grand talent.
  • Kipsisindra : symbole de Lanis et symbole de Palaskil au dessus de la mer. Les deux symboles représentent les deux cultes de la diarchie au pouvoir. Le respect des rites korantiens transparait à travers les couleurs bleue (Orayna) et jaune (Lanis).
  • Lanissa : tournesol. La ville baptisé en l’honneur de Lanis a pris pour emblème la fleur sacrée qui se tourne vers le soleil.
  • Lukestra : corbeau.
  • Masie : heaume hoplite.
  • Mersine :hippocampe.
  • Nolestra : pégase.
  • Nysil : tête de taureau.
  • Orissa : trèfle à quatre feuille.
  • Pélostra : palais archontal. L’architecture de ce bâtiment exceptionnel est fameuse dans tout l’empire.
  • Poestra : symbole géométrique.
  • Rémoria : scorpion.
  • Sarestra : taureau ailé.
  • Sarsinaya : rose avec feuilles.
  • Sustra : scarabée.
  • Suthria : cerf.
  • Tanyes : chapiteau de colonne.
  • Tersippa : bélier
  • Tétrapolis : quatre symboles des cités originelles séparés par deux lances.
  • Thyrte : dauphin joueur. Dans ma campagne, la colonnie de Thyrte est sur le point de prendre son autonomie et de devenir une cité-État à part entière.
  • Thorie : licorne.
  • Tugara : hirondelle dans un soleil géométrique.
  • Tysil : trois tête de lance.
  • Vélathéla : phoenix.
  • Velthurisa : apsis au symbole géométrique.
  • Vestrikina : nymphe. L’emblème représente Vestrikina, la fille du héros Akikalos et de la nymphe Clamzone.
  • Yaristra : l’arbre de la connaissance.
  • Yolsos : tête d’ours.
  • Yustrum : aqueduc.
  • Zarendra : sanglier cabré.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s