Aide de jeu·Campagne·Thennla

Carte de Sarestra

hoplite-ok-gauche

À MES JOUEURS : vous pouvez regarder cette carte (mais pas l’imprimer et l’amener à la table de jeu)

hoplite-ok-droit

 

Rivages de Korantie propose une carte fort utile de la colonie de Thyrte, mais ce supplément ne contient aucune carte de cité-État korantienne majeure.

Les scénarios de mon adaptation de la campagne Contre le Chaos à la Korantie ont mené les aventuriers dans plusieurs cités-États de taille moyenne comme Vestrikina ou Tersippa, mais ces villes n’étaient que des lieux de passage. Un peu d’improvisation a suffi à les mettre en scène et à les faire vivre le temps nécessaire. Les choses se sont corsées avec le scénario Les Ombres derrière le trône, qui est censé se dérouler dans une capitale. Heureusement, Contre le Chaos propose une belle carte de la cité de Cylder et je suis allé au plus simple en l’identifiant à une des cités-États majeures de Korantie : Borissa, moyennant quelques modifications mineures. Mais un autre des scénarios de Contre le Chaos se déroule lui aussi dans une grande cité et ni Contre le Chaos ni Rivages de Korantie n’avait de carte que je pouvais exploiter. J’ai choisi la grande cité-État de Sarestra comme lieu de l’aventure et me suis lancé dans le projet un peu fou d’en faire une carte complète.

Je me suis inspiré autant que possible de la description textuelle de la ville de Port-Ponant du scénario n°5 de Contre le Chaos, en faisant de substantielles adaptations (histoire, temples, etc.)  pour coller au cadre korantien.

Mon premier essai avec Keynotes (équivalent OSX de PowerPoint) ressemblait à ceci :

sarestra_old.001.jpeg

Ce travail m’a permis de fixer mes idées, mais le logiciel a très rapidement montré ses limites, au point de devenir inutilisable (il y avait trop de petites maisons).

Avec cette esquive en tête, j’ai ensuite fait quelques explorations du côté de GIMP, où j’ai découvert la puissance et la complexité des filtres, ainsi que la difficulté à gérer le texte et les figures géométriques.

Sarestra-try3.png

Je me suis alors tourné vers le logiciel de dessin vectoriel Inkscape, qui m’a apporté tout ce dont j’avais besoin. Je l’ai trouvé beaucoup plus simple d’utilisation que GIMP.

Voici ce que j’ai obtenu après pas mal de travail. Quelques éléments me posent encore de petits soucis, mais, dans l’ensemble, je suis plutôt satisfait du résultat.

sarestra-try7-hd.png
Sarestra

Sarestra, haute résolution (47 Mo)

Sarestra, résolution moyenne (14Mo)

Sarestra, résolution moyenne, sans labels (14 Mo)

Sarestra, basse résolution (4 Mo)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s